la pollution à Marseille, ce qui va changer 

pollution vhl.png

Conformément au décret publié le 17 septembre 2020 au JO et en application de la loi d’orientation des mobilités, sept nouvelles zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) devaient être instaurées avant le 31 décembre 2020 dans plusieurs metroples dont la Métropole d’Aix-Marseille-Provence,  

Dans le périmètre d’une ZFE-Mobilité, seuls les véhicules les moins polluants (en fonction de leur certificat Crit’Air) ont le droit d’y circuler. Ce sont les communes qui fixent les périodes où la circulation est restreinte, les types de véhicules concernés (voitures, poids lourds, etc) ainsi que le niveau Crit’Air minimum pour pouvoir circuler.